Comment devenir un expert-comptable ?

L'expert-comptable est un comptable très recherché par les entreprises. Pour devenir le devenir, vous devez faire de long cursus et faire trois années de stage afin d'obtenir le diplôme d'expertise comptable suivant le DSCG. Suivez dans cet article les dispositions préalables à prendre pour devenir un expert-comptable.

Quels sont les deux diplômes techniques ?

Les deux diplômes techniques qu'il faut avoir pour espérer devenir un expert-comptable sont : le DCG et le DSCG. Ces diplômes vous permettent d'avoir des formations techniques sur la compatibilité, la fiscalité, le droit et la finance des entreprises. Si vous voulez avoir plus d'informations, veuillez parcourir ce site. Aussi, vous avez des formations sur le ménagement, le système d'information et les ressources humaines. Certaines études peuvent permettre aussi de débrancher sur cette profession. C'est le cas par exemple des étudiants ayant fait la formation en commerce. Ces derniers peuvent valider leur DCG. Certaines universités permettent de former les étudiants en ligne pour valider les modules de formation du DSCG. Ensuite, vous pouvez être un candidat libre pour passer l'examen. Il y a plusieurs centres d'examen en France qui vous proposent plusieurs dates pour passer les unités d'enseignement. Les matières que vous auriez à composer sont : la compatibilité et l'audit, les finances, le management et le contrôle de gestion, etc.  Enfin, le métier d'expertise comptable est une bonne profession qui demande beaucoup de motivation et d'engagement.

Le métier de commissaire aux comptes.

Le commissaire aux comptes est une branche de la compatibilité et de contrôle de gestion. Les grandes entreprises font recours à cette branche pour la bonne gestion de leurs finances. Le commissaire aux comptes vérifier la conformité des livres comptables avec la réalité. Ces livres sont : le bilan, le compte du résultat, etc. Pour les entreprises qui sont cotées en bourse, le travail du commissaire aux comptes donne plus d'assurance aux investisseurs. Le commissaire aux comptes fait un audit légal et externe dont la procédure est établie par la loi. Il certifie les comptes annuels pour l'administration de l'entreprise. La mission du commissaire aux comptes est différente de celle de l'expert-comptable en ce sens que l'expert-comptable intervient dans l'entreprise de façon quotidienne, mais le commissaire aux comptes intervient de façon ponctuelle. 

Posted on