Que faut-il savoir sur le métier de secrétaire comptable

Officiant au sein du service comptable d’une association, d’une entreprise ou encore d’un cabinet comptable, le secrétaire comptable entreprend des opérations de gestion administrative selon les règles de comptabilité générale. Il est généralement très sollicité, ce qui lui demande de savoir faire la part des choses surtout en ce qui concerne les tâches de gestion et d’administration. Voici un article détaillé sur le métier de secrétaire comptable.

Les fonctions d’y secrétaire comptable

Travaillant sous la responsabilité d’un comptable ou d’un chef comptable, les attributions du secrétaire comptable sont énormes. Tout d’abord, il assure le standard téléphonique et reçoit les clients. Il est disponible auprès de ces derniers pour leur apporter un renseignement. Pour plus d’informations, consultez ce site https://le-secretariat.net/. Le secrétaire facturier délivre beaucoup d’activités de saisie des données de comptabilité générale et d’enregistrement des écritures comptables. Non seulement il réalise les documents commerciaux et les opérations dues au recouvrement, suit les paiements et les factures, relance les impayés mais aussi collecte des éléments d’activité du personnel afin de réaliser les fiches de paye.

Il se charge par ailleurs de remplir l’ensemble des déclarations fiscales, du type déclaration annuelle des données sociales (DADS), taxe sur la valeur ajoutée. En dehors de cela, le secrétaire comptable opère également sur la mise en forme des documents, leur tri et l’archivage des documents. Il assure également la bonne transmission de ceux-ci aux services concernés, ainsi que leur classement.

Quelles sont les qualités requises pour être Secrétaire comptable

Le métier de secrétaire comptable demande une bonne connaissance des logiciels de gestion comptable (Ciel Compta ou EBP notamment) ainsi que des outils bureautiques (traitement de texte, tableur Excel). Il dispose de compétences très développées en comptabilité générale et de comptabilité publique. La fonction demande également de bonnes qualités dans le domaine du secrétariat et de la gestion du personnel. Pour s’épanouir dans ce secteur, le secrétaire facturier doit avoir le sens des relations humaines, des chiffres et du secrétariat. Il est en contacte constant avec les clients, les partenaires et les fournisseurs. En interne, il permet la communication entre divers collaborateurs.

Comment devenir secrétaire comptable ?

La profession est accessible au niveau baccalauréat, pour les jeunes titulaires d’un bac professionnel (Gestion Administration) ou d’un bac technologique (STG). Il existe également des BTS et des DUT proposant des formations en secrétariat, en informatique de gestion et en comptabilité. Le BEP secrétariat ouvre sur la profession, mais nécessite néanmoins l’acquisition complémentaire d’une expérience professionnelle. De nombreux postes étant ouverts aux jeunes diplômés, il est recommandé d’effectuer une partie de son cursus en alternance, de façon à multiplier les opportunités de recrutement pour la suite.

Posted on